jeudi 11 décembre 2008

Nuits de Chine, nuits câlines...

Les grands froids revenus, j'ai dû ressortir mon manteau chinois bleu des années Mao (un habit du peuple à vélo, pas de l'armée en chars), qui me permet de vaquer dehors habillé d'un simple t-shirt par-dessous. Mais celle qui l'aime le plus, c'est celle qui possède déjà une fourrure dont on se ferait bien un cache-col. Vous l'avez compris, Patafix! a élu domicile dans ce gros nid douillet et ne le quitte qu'en cas d'impérative nécessité. Très diffcile de la déloger quand elle y est lovée. Faut que je cherche s'il existait en petites tailles.


5 commentaires:

Anonyme a dit…

Patafix! n'a pas la bouche sèche, elle vient de se lécher d'importance, signe de sérénité ?

Anonyme a dit…

On croit l'entendre ronronner.

Anonyme a dit…

La fifille est une grande léchouilleuse ! Pour ça qu'elle est très proprette.

jud a dit…

le chinois est réputé petit, certes, mais pas atteint de liliputio-nanisme aggravé !

Patafix! a dit…

... ptête que ça réduit au lavage?